Andrew Bennett (Superflame)

Deux enfants jouent dans la neige, autour d'un arbre décoré.

Il existe en ce monde des livres dont il vaut mieux ignorer l’existence. Ils renferment une magie qui ne doit pas tomber en de mauvaises mains. Andrew Bennett les recherche afin de les retirer de la circulation. Ceci n’est pas une simple histoire mais un univers complet signé Superflame. Asseyez-vous, prenez une bonne boisson chaude et nous partons dans la tempête de neige à Marmotin, il n’y a rien de mieux durant les chaleurs actuelles.

titres
auteur

Superflame

publication

Depuis le 21 novembre 2017 (toujours en cours)

genre

Policier fantastique

format

Série littéraire audio

avis

Excellent, à écouter absolument !

La biographie

Geoffrey alias Superflame publie régulièrement sur YouTube. Il conte des histoires écrites de sa plume, et imite des voix.

Le synopsis

Andrew Bennett dispose d’une porte dont il est le propriétaire. Oui, une porte toute simple. Mais elle est magique. Elle apparaît là où Andrew le souhaite, à condition qu’il soit déjà passé dans cet endroit. Et elle lui permet de passer d’un lieu à son bureau ou l’inverse. Un tel pouvoir sert à une grande mission : Andrew tente de récupérer tous les livres magiques dangereux pour les mettre à l’abri. Aucun humain ne peut accéder au bureau hors du temps d’Andrew à part lui-même et ceux qu’il invite.

Andrew rencontrera l’inspecteur Bloem à Marmotin. Ce petit village montagnard et enneigé est le théâtre d’évènements tragiques. Une victime par jour est retrouvée décapitée sauvagement. La police stagne alors que la presse locale envenime la situation. Tout semble désespéré, et si cela était dû à des forces qui nous dépassent ?

Note

J’ai orienté le synopsis sur l’arc Marmotin (Le calendrier d’avant la fin des temps et Pic au vent ne répond plus). Il n’est pas nécessaire d’écouter les arcs dans l’ordre mais je vous le recommande tout de même.

Note

Il existe aussi quelques histoires hors de cet univers, mais elles ne sont pas listées ici.

Conclusion

Je ne connaissais pas Superflame au début du mois. Et son écriture m’a conquis ! Les personnages sont bien définis et chacun a sa voix propre, tantôt proche de celle de Roger Carel, parfois d’un autre doubleur, ou originale. On en oublie même que tout est raconté par une seule personne. Le style est très dynamique, prévu pour l’oral et cela facilite grandement l’écoute.

Il y’a un équilibre entre des descriptions plutôt brèves, des dialogues omniprésents et des scènes d’action. Superflame nous livre quelque chose entre le livre audio, souvent froid, et la pièce radiophonique. Cet entre-deux est ici une vraie plus-value.

Pour en revenir aux personnages, on ressent bien une évolution tout au long des évènements. Ils ne restent pas au stade initial et puis chacun va réagir selon sa personnalité aux nombreux et terribles obstacles qu’ils affrontent.

Je ne peux que m’incliner face à une telle prestation. Je vous convie donc à écouter cette série. Les épisodes sont courts, vous pourrez facilement les intercaler dans un emploi du temps chargé.

Note

Je n’ai pas testé les sous-titres et je ne peux donc pas dire si la série convient aux personnes souffrant de surdité partielle ou profonde. Il existe cependant une version papier d’une partie de l’histoire.